Championnat Indoor – LezHéros en action les 17 et 18 novembre à Pézénas

Un petit retour sur ce week-end de championnat indoor à Pézenas. Immersion dans l’équipe 1, LezHéros.

Cette année à Pézenas, LezHéros sont plus que jamais motivés à tout emporter sur leur passage. Une ossature de l’équipe toujours présente et quelques nouveaux (enfin plus ou moins) étoffent cette équipe de morts de faim. Le disque bien évidemment entre les dents. Après avoir filé entre les gilets jaunes, les joueurs attendent patiemment le premier match contre les BTRaifort.
En voilà une bien belle équipe pour entrer dans la compétition !

Un match intense dès le début où l’accent est mis sur une grosse défense et une attaque axée sur du jeu simple. Une opposition de qualité qui se terminera par un score plutôt sévère de 13-3. LezHéros sont biens rentrés dans la compétition. La grinta du Papou et l’expérience de notre ex-président Pierrick auront guidé les troupes. Mais à peine le temps de se reposer que vient ce terrible match fratricide…

Fini les bisous et les câlins, maintenant c’est LezHéros vs 2.zHéros ! Les deux équipes se connaissent et jouent sur leurs points forts. Les premières minutes sont très serrées et les deux équipes se répondent du Tac (Bastien) au tac ! Une baisse de régime sera malheureusement fatale pour les 2.zHéros et le match se termine sur un 11-2. Heureusement les papouilles, câlins et autres gestes de tendresse sont de retour à la fin du match. Les anciens des 2.zHéros se font charrier. Et oui car cette année, l’équipe LezHéros a recruté du lourd. Nico a ainsi convaincu le sélectionneur grâce à ses petits appuis vifs et tranchants (et aussi grâce un joli cadeau de la mafia corse, mais chuuuut !). Guigui fait également son retour, mais sans moustache malheureusement en ce mois de novembre. Enfin, suite à de nombreuses absences et blessures, Enzo intègre également l’équipe. Une bonne surprise pour ses coéquipiers et également pour l’intéressé.Après ces deux matchs, il est temps de faire une petite sieste et de goûter les succulents mets de la buvette de Pézenas. Et pour ça bien évidemment, toute la confiance repose sur les épaules de Julien R, critique gastronomique officiel du club. Sur le terrain il distribue les caviars et en dehors c’est les adresses/recettes ! Mais l’heure du dernier match de la journée arrive et LezHéros font face maintenant à la vaillante équipe des BTRnut. La fougue contre l’expérience. LezHéros, malgré une bedaine bien pleine suite à la surconsommation de gâteaux, prennent rapidement ce match au sérieux et impose leur jeu. Malgré une bonne résistance de nos amis toulousains et légumes, le match se solde par un 13-3 pour LezHéros.

De retour pour la seconde journée de ce championnat après une nuit réparatrice (enfin pas pour tout le monde vu les cernes de certains). Il faut réactiver les organismes et à peine le temps de digérer les croissants que LezHéros affrontent les Youltiti. Effectivement, les croissants pesaient lourd dans les chaussettes car le match reste très serré au début. Un temps mort posé au bon moment et voilà que LezHéros repartent sur une bonne dynamique. Menés par un Jérôme en lévitation et un Kigliss en extension des chevilles comme à son habitude, le match se termine sur le score de 9-2 pour LezHéros.

S’en suit une pause repas de plus de 3 heures et une autre excuse pour retourner goûter les plats préparés à la buvette. Sans oublier, un soutien sans faille aux 2.zHéros dans leur journée marathon du dimanche (cœur cœur sur eux !). Et parce qu’on aime l’aligot, voici le deuxième service venu d’Aveyron avec l’avant dernier match face aux Youtima. Mais cette fois ce sont LezHéros qui ont la main chaude avec les paires Pierrick-Julien R-Guigui-Papou à la baguette. Entrée, Plat, Desserts, Supplément Upside ! Le match se termine encore une fois sur un score sévère de 13-4 pour LezHéros qui auront mené un bien belle partie.

Il est maintenant temps du dernier et face à un adversaire à ne pas prendre à la légère. Ça tire dans les chaussettes mais ça tire des longues aussi. LezHéros affrontent donc les Discobols sous le regard d’une foule en délire… On entend même des « Alleeeeeeez ! Alleeeeeez Djoooooookooooo ! » au loin. Les deux équipes sont concentrées et chacune tente d’imposer son jeu et son rythme sur le match. LezHéros réussissent à faire déjouer leurs adversaires grâce notamment à une défense présente et menée sans relâche, consignes données par le maître tacticien Bastien. L’équipe fait front et tient bon jusqu’à la fin. Une dernière victoire pour LezHéros 12-3.

Que retenir de ce week-end ? (pour les feignants qui auront sauté tous les paragraphes)

  • Un spirit au top sur tous les matchs et une superbe ambiance tout au long du week-end
  • Une hirondelle à retravailler à l’entraînement (l’intéressé comprendra)
  • Des automatismes qui apparaissent et une superbe entente dans l’équipe (la recette du succès ?)
  • Et surtout une moustache pas encore au point

Merci à l’organisation et rendez-vous à Nîmes pour la phase retour les 26 et 27 janvier !

Enzo